Vient de paraître

De l'Iran au Jazz, à cheval

Mélanges en hommage à Jean-Pierre Digard

Christian BROMBERGER , Azadeh KIAN

 

Jean-Pierre Digard est l’auteur d’une œuvre considérable d’où émergent deux ensembles qui se recoupent souvent : les relations hommes-animaux et l’Iran, ce grand foyer de nomadisme pastoral. Chercheur passionné, il n’a pas négligé pour autant l’analyse de la société iranienne contemporaine et de ses mutations récentes. Plus largement, il a mené une réflexion, à travers de nombreux articles, sur les méthodes, les concepts et les champs (en particulier, l’étude des techniques) de l’ethnologie. En sus d’une œuvre abondante, il s’est aussi fortement impliqué dans les activités collectives et la vie professionnelle.

Images, combattants et martyrs

La guerre Iran-Irak vue par le cinéma iranien

Agnès DEVICTOR

 

Pour comprendre les enjeux historiques, politiques et idéologiques de la guerre Iran-Irak, mais aussi comment elle a été menée et vécue au quotidien par les combattants et les citoyens iraniens, Agnès Devictor analyse l’étonnante production de films de guerre tournés en Iran durant le conflit.

Migrations et modernités iraniennes

Les familles transnationales

Sonja MOGHADDARI

 

Vu de loin, l'Iran apparaît comme un pays qui, pour des raisons politiques et économiques, se trouve à l'écart des échanges mondiaux. Cependant la société iranienne est loin d'être isolée de l'Occident. Contribuent à ces contacts les nombreux émigrés qui entretiennent des relations suivies avec leur famille restée au pays. Ces denses interactions sont à l'origine d'importantes mutations sociales. Les familles transnationales qui font l'objet de ce livre jouent un rôle important dans la diffusion de modèles venus d'Occident.

bi78

Regards français sur le coup d'État de 1921 en Perse

Journaux personnels de Georges Ducrocq et Hélène Hoppenot

Édités et présentés par Yann RICHARD

 

Il existe peu de documents originaux pour permettre aux historiens de comprendre comment le coup d’État de Seyyed Ziay et de Reza Khan en 1921 s’est déroulé. Les journaux de deux diplomates français, Georges Ducrocq (attaché militaire) et Hélène Hoppenot (épouse du chargé d'affaires) nous donnent des informations de première main sur l'opinion publique et sur les activités des Britanniques ainsi que sur la vie quotidienne avant, pendant et après février 1921.

Nous contacter

Institut Français de Recherche en Iran

L'institut est ouvert du dimanche au jeudi, de 8h30 à 17h30 (administration) et de 9h00 à 19h00 (bibliothèque).

1, rue Adib, Ave. Vahid Nazari, Ave. Felestin
B.P. 15815-3495, Téhéran, Iran

Tél. : +98.21.66.40.11.92 et +98.21.66.41.21.53
Fax : +98.21.66.40.55.01
Email : ifri@ifriran.org